( 12 avril, 2011 )

Jhus de marguerites –  » Vin » de marguerites

Ingrédient ( en français ) pour 10 litres de « vin » de marguerites . Le terme vin est absolument impropre car reservé aux élaborations à base de jus de raisins . 

10 litres de fleurs de marguerites
8 cuillères à soupe de fleurs & feuilles de tanaisie ( Ne pas dépasser )
10 litres d’eau
4 oranges + 2 grands verres de raisins secs
2,5 Kg de sucre en poudre ou bien 2 Kg de miel.
4 cuillères à soupe de levure de bière en paillettes, délayées dans un verre de la décoction .

 Qui é tout qu’a badé sa goule que les Chérentais seriant finaud à manghé d’l'arbe….? et à rinjhé, m’en doute o branle vour qu’o va !!! Parié qu’o seri in languéyieur ! In sot qui matrouille dau « chin d’gome »
Pisqu’ol é dit , vouais !!! j’he manghons d’ l’arbe ! et jhe n’en bouévons étout ! ,  jh’en fazons des bouilliture o suc! et jhe n’en fazons d ‘la potion peur point maladé . O s’touve qu’ol é d’min-me et qu’avour , s’o vous piait pas , ar’tournez dont bouére le « caca qu’ol a » et engoulé vos burguère pien d’greisse !
De thieu temps , les bitons zeu, allant , emprès la bouyiture sucré aux fieurs de coché , boutiqué 9 à 10 lite de jhus d’marguerite.
Peur les zirou don t-avour ol éti quession troué rande pus jhau , les marguerites, jh’en fazons des salades otout , mé pas aveuc les fieures , anvec des jhènes feuilles ! Ol é point peur des bets fins coume vous ôtes !
Peurnez vout’ Bitoune peur ine pougne , in siâ de dix lites dans l’oute et allez dont , de vout’ pié ar’jhoinde les beurqueugnes , oub’ les ouéyes , dans n’ in pâcajhe vour qu’o fieuri des marguerites ! Ol é ithyi qu’o faura empyi thieu siâ , rinque aveuc des fieures . Le meu , ol é de les écôrtodé sus piace , la cou ras l’bouton ! Si ol en a pas encouére de fieuri, p’téte qu’o seri que vous serié rendu in pt’it vit’ment . Les marguerites ne fieurissant point yière avant les saint d’yiâce ! Autant vré qu’o faut deus an- née peur qu’in pié doune des fieures !
Rendu chez vous ôtes, varsez vos fieures dans in gajhe en feuraille grant-a sufisance . De mé , et peur en d’sus, ajhoutez 8 thuiyére à soupe de fieure et d’feuille de tanaisie ( voyez beun qu’o vous raste dau temps !!!) Asteur abouillantez tout thieu en varsant d’sus 10 lite d’ine ève qu’a pris son pien bouille . Et thiytez tout thieu eite , à repré o long d’troués grandes jhornés). ( O faut tout d’mine z’ou touyer bin coume o se douet , matin et souére …. si o vous fatique pas d’trop !!)
Troués jhors empré , varsé sus ine passette , acachez sus les fieure , o faut qu’o rend’ son jhus. Ar’tournez thielle poté sus la fiame . Fazez zou t-éssamé aveuc quate poume d’orange ( pas la piâ ) et 2 grande moque de gueurne de razin. Achalez tout thieu jhusqu’à que d’ z’y douné le bouille in quart d’heure de relojhe . Fazez mignouné l’feut’ et varséz 5 live de suc. Ol en a qu’avant dau miau , si y sont point crassou y rempiass’rant l’suc enpour 4 lives de miau . Moué o m’feit deuil de savouère que thiau miau vinra pas su mon chantiâ d’pain . Ol é d’minme boune jhens, qu’y peuvons jh’y ?
Thyitez fréd’si . Quanque ol é tiéd’si , varsez 4 thiuyaré de l’vure de bière ( thielle en payette convint beun , rayon dau afeire dié -té -tique de vout’ mazaguin ) Abriéz vout’ jhus des babluches aveuc ine courtouére qui prenne point trop jhuste pasqu’o va bouillir ine dozaine de jhors . A thieuque temps d’là passez thiau jhus o filtre . Fazez thieuque souéssante thinzes bin bouché,  peur les feites de la Nau .
Sus in, fazéz in nouc aveuc dau rafia , thieu là s’ra peur moué … Sonjhez z’y !  Por le darnié , gavagnéz point d’bouchon . Vous le beurvoch’rez de rang aveuc vout’ monde , en apeuritif , à la santé de thiés sots qui s’foutant des beitiau chérentais , thiélle race de manjheu d’ arbe !!!! Si paraît !
Avartissement. Thiau jhus peuse ine dozaine de ch’vau ! Bouévez dont aveuc modération !
2 éme aveurtissajhe : O moins d’importance outant coume le peurmier ! Raspactez la dose de tanaisie ( 8 thiuyère à soupe peur 10 lites de jhus ) !!!  Mé , o f’ri d’l'agât !!! et là , jhe badine pas !

Publié dans patoigraphie,patois audio par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Jhus de marguerites –  » Vin » de marguerites ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|