( 2 mars, 2011 )

Le rouinsour ( le chanvre 3 ème )

Le billet précedent avait évoqué , suivant la relation transmise par  Louis Martin alias K . Botourboux , les semis et la récolte des tiges mâles et femelles du chanvre textile .

Nono Saut’ Palisse  conte ici  dans la langue de son auteur , la suite  de ce témoignage : Le rouinsour .

  nono.jpg                    kbotourboux.jpg     

                      

 

Echardrit:  Chardonneret  » la graine de chanvre est aussi dite « chènevis « dont les oiseaux sont si friands
veurgné (ine):  lieu planté  d’ aulnes ( Aulnaie)
larvé (in) : Lézard vert dit aussi  larvert , lazard et arvé dans ce dernier cas il convient de dire in’arvé pour un lezard et l’arvé pour le lezard , ce qui revient au larvé de l’histoire .
Ouési :  Osier  dit aussi   » vime « 
à l’adon  (eite ) : Qui correspond au besoin , au souhait , qui tombe bien  
étroumé : Déplacer , mettre de côté . Se dit aussi outrouné. 
Sauze (in’) Saule gris dit « grisette » par opposition à l’ouési qui est jaune ou orangé .
Fiâlé (ine):  L’un des très nombreux termes désignant les mémorables corrections subies par les fesses , les joues  etc … des garnements Charentais . 
roué:  ici verbe rouir ( mettre à rouir ), putréfier au sein du rouinsour .
pigouyé : au sens propre propulser une embarcation en poussant sur une perche appuyée au fond de l’eau ( la pigouye ) Ici agiter l’eau et la vase avec une perche ou un bout de bois . 
enchouti : sali , couvert de boue,  voir plongé dans la boue  ! L’extraction de cette matière consiste à « désenchouti «  l’objet ou le personnage concerné .

 

Publié dans patois audio par
Commentaires fermés

Pas de commentaires à “ Le rouinsour ( le chanvre 3 ème ) ”

Fil RSS des commentaires de cet article.

|